Gauthier Chapelle

  • Une autre fin du monde est possible.
    La situation critique dans laquelle se trouvent la biosphère et nos sociétés n'est plus à démontrer. Les dynamiques d'effondrements passent progressivement du probable au tangible, signifiant la fin du monde tel que nous le connaissons.
    Comment se projeter au-delà et dessiner les contours non pas d'une survie, mais d'une manière de vivre ce siècle de catastrophes ? Comment passer d'une posture de repli à un enthousiasme collectif ? Les auteurs montrent qu'un changement de cap ouvrant à de nouveaux horizons passe nécessairement par un cheminement intérieur et par une remise en question radicale de notre vision du monde. En plus de la collapso-logie (science), il est nécessaire d'aller explorer la collapso-sophie (sagesse)...

    En stock

    Ajouter au panier
  • L'entraide ; l'autre loi de la jungle

    ,

    • Les liens qui liberent
    • 10 Avril 2019

    Alors que nos sociétés libérales sont fondées sur des valeurs qui ne trouvent trop souvent du sens qu'à travers la compétition, Gauthier Chapelle et Pablo Servigne - l'auteur du succès de librairie «Comment tout peut s'effondrer» - commettent ici un ouvrage majeur. Au modèle de « la guerre de tous contre tous », ils proposent de substituer une vision du vivre-ensemble basée sur l'entraide. Car en balayant l'éventail du vivant - des bactéries aux sociétés humaines en passant par les plantes et les animaux -, il apparaît clairement que les organismes qui survivent le mieux aux conditions difficiles ne sont pas les plus forts, mais ceux qui s'entraident le plus...  Poche + : parce qu'un livre n'est jamais clos, mais toujours dans le mouvement du monde, L'entraide sera précédé d'une nouvelle préface inédite des auteurs. 

    En stock

    Ajouter au panier
  • Le vivant comme modèle ; pour un biomimétisme radical

    ,

    • Albin michel
    • 2 Septembre 2020

    À tous ceux qui, conscients de l'urgence des défis écologiques, s'inquiètent de l'avenir, ce livre apporte un formidable espoir, à la fois technique, stratégique et philosophique. Son idée part d'un constat : la nature est un gigantesque laboratoire, vieux de plusieurs milliards d'années, et riche d'autant de solutions.Lancé il y a une trentaine d'années outre-Atlantique par des naturalistes d'un nouveau genre, pour la plupart des femmes, le mouvement du biomimétisme se développe aujourd'hui en Europe. Dans tous les secteurs, il propose des passerelles entre ceux qui construisent le monde : ingénieurs, managers, marchands, agriculteurs, médecins... et les scientifiques qui étudient la nature. Gauthier Chapelle en est un des plus brillants représentants.
    « C'est un changement de regard que propose Gauthier Chapelle : la nature n'est plus une source inépuisable de matières premières, elle est une source inépuisable de connaissances. »Nicolas Hulot

empty