Atelier Du Poisson Soluble

  • Elsa Valentin raconte un conflit social avec beaucoup d'humour et de malice, dans une langue imaginaire comme elle l'avait fait pour Bou et les 3 zours (plus de 25 000 exemplaires vendus depuis 10 ans). Habile dans l'exercice, ses inventions et mots-valises restent parfaitement compréhensibles. Gouleyant et à lire à haute voix ! Les images de Fabienne Cinquin, mêlant encre de Chine, aquarelle et collage de papiers colorés, d'imprimés de magazines, parfont cette atmosphère joyeuse et révolutionnaire.
    On notera (ou pas) quelques clins d'oeil à Play Time, La Liberté guidant le peuple, des affiches de mai 68... Un album pour donner à voir la force du collectif, de la solidarité. Un album nécessaire en ces temps moroses, et combien plus intéressant que des commémorations.

  • « Mal au ventre ? À quelle heure ? demande le docteur Lapin-Wicott. - Midi moins le quart, Madame Placard. » Pour son deuxième opus, Elsa Valentin, l'auteure de Bou et les 3 zours, s'amuse encore avec la langue française. À partir de comptines, de rondes, de formulettes et d'adages du patrimoine oral et enfantin, elle tresse une histoire jubilatoire ; celle de madame Mouche qui attrapa la déjeunite de Gloups et s'en alla consulter le docteur Lapin-Wicott. Les illustrations très graphiques de Fabienne Cinquin inscrivent ce récit loufoque dans un sillon culturel fait de cirque, de lapin blanc, de bébés pêchés à l'éprouvette...

empty