Elice

  • Balthazar entre dans le train avec sa Mamie, quatre heures de voyage les attendent?... Quatre heures ! Ça paraît long, mais cela est sans compter une mamie qui a plus d?'un tour dans son sac. Balthazar est entraîné dans un voyage si extraordinaire que le temps file à toute vitesse.
    Un éloge de l?'imagination et de la créativité en réponse aux exigences du temps et des règles.

  • Simone Veil

    ,

    Simone Veil est de´ce´de´e en 2018. Elle laisse derrie`re elle un destin hors norme. Juive, de´porte´e, femme engage´e aupre`s des autres femmes, europe´enne convaincue ; on ne sait comment la pre´senter. Elle force l'admiration de toutes les ge´ne´rations.

  • Dibri colibri

    ,

    Les animaux de la savane sont confrontés à la colère d'un mauvais esprit, le feu dévore leur territoire : Faut-il fuir ou affronter ? La situation impose un choix urgent. Un passage pour le jeune lion Mouth, mis brutalement face à des responsabilités. La détermination de l'incroyable colibri « Dibri » provoquera une véritable prise de conscience sur l'importance de « faire sa part » , même si celle-ci parait dérisoire.

    Cette adaptation du conte oral «Colibri », transposée ici en Afrique, aborde les thèmes de la responsabilité individuelle et collective, le courage, la détermination et de la coopération.

  • Dans l'épisode précédent, nous avions quitté Hadrien à nouveau assis dans une baignoire autre que la sienne, et, cette fois, dans la peau d'un certain Raphaël.
    Dès la première page, il découvre avec effroi que ce " Raphaël " est... une fille !!
    Raphaëlle !!! Catastrophe, il va devoir porter une jupe, glousser, jouer à la poupée et répéter "t'es plus ma copine" à longueur de journée.
    Mais Raphaëlle est bien différente de l'image qu'Hadrien se faisait de la gent féminine. Elle déteste le rose et est passionnée par les insectes et les dinosaures. Elle a bien quelques poupées mais rêve de se couper les cheveux car c'est vraiment trop pénible, tous ces noeuds...
    Par contre, Raphaëlle n'est pas dans la même école que lui, ce qui complique grandement les choses. Le journal intime de la jeune fille lui donnera la clef de leur rencontre : elle va manifestement à la même piscine que lui. À sa grande surprise, il découvrira dans ce même journal que Raphaëlle est tombée amoureuse d'un garçon au maillot rouge qu'elle croise de temps en temps à la piscine, et qui a l'air si mal à l'aise dans l'eau... un garçon qui se prénomme Hadrien...

  • Hadrien est en train de prendre son bain lorsqu'il entend un bruit qui semble venir du trop-plein de la baignoire. Curieux, il se penche pour mieux entendre... et est aspiré dans le trou. Après une longue glissade, il se retrouve à nouveau assis dans la baignoire. Ouf ! Mais... les carrelages de la salle de bains sont bleus, maintenant ! Et qu'est-ce que ce pyjama ridicule et qu'il ne connaît pas, qui attend sur la chaise ? Le pire arrive quand Hadrien aperçoit son reflet dans le miroir, avec des cheveux blonds qui ne sont pas les siens, et qu'il entend une voix inconnue appeler : "Thomas, dépêche-toi de finir ton bain, le souper est prêt." La soirée s'annonce plus compliquée que prévu !

  • Ça y est ! Hadrien a retrouvé son corps, ses parents, ses amis. Enfin ses amis... pas vraiment. Esteban et Alice n'ont pas oublié comment Hadrien s'était comporté quand son corps était occupé par Killian. Et la maîtresse non plus n'est pas contente de lui. Il va devoir faire beaucoup d'efforts pour retrouver la confiance de chacun. Mais, avant cela, il y a une autre urgence. Malik, un nouveau, a un comportement étrange : il ne sait pas ce qu'il fait là et prétend porter un autre prénom. Hadrien a peur de comprendre... Si lui a bien retrouvé son corps, ce n'est pas le cas de Louis qui est devenu Malik ! Une fois encore, notre héros va avoir besoin de Raphaëlle car les choses sont bien plus compliquées qu'elles n'y paraissent. Apparemment, le jeune garçon n'est pas le seul à se déplacer d'un corps à un autre. Comment cela est-il possible ? C'est ce que Hadrien va devoir découvrir pour mettre un terme à cette malédiction. Et une autre interrogation vient le tarauder : combien d'enfants comme lui voyagent de corps en corps ? Cette histoire semble ne vouloir jamais finir...

  • Hadrien a enfin pu quitter le corps de Kilian, son pire ennemi. Mais il n'a toujours pas retrouvé le sien. Le voilà dans la peau de Louis. Et ça, c'est un vrai défi ! Louis est paraplégique.
    Le moral d'Hadrien est au plus bas. Comment va-t-il s'en sortir, cette fois encore ? Pas question de demander de l'aide à Raphaëlle. Il ne veut pas qu'elle le voie comme ça ! Et puis, Louis voudra-t-il retrouver son corps ? Il est sans doute mieux sur deux jambes.
    Mais Hadrien finit par comprendre qu'il se fait une idée fausse de l'existence de Louis qui déborde d'énergie et d'activités. Il a plein d'amis et joue au basket !
    Pendant ce temps, Raphaëlle ne reste pas les bras croisés et retrouve Hadrien. Elle a rencontré Louis, à la piscine, qui lui a tout expliqué. Il voudrait bien retourner dans son corps. Les trois amis vont unir leur force et leur matière grise pour trouver une solution définitive aux voyages corporels d'Hadrien.
    Ne serait-ce pas juste une question de bonne baignoire et de bons tuyaux ? Hadrien demande à Louis de faire beaucoup de bruit, lors de l'échange, pour qu'il puisse se diriger vers la bonne salle de bains. Cette stratégie aura-t-elle l'effet escompté ?

    Voici une nouvelle aventure d'Hadrien pleine de rebondissements dans laquelle le jeune héros retrouve enfin son corps. Heureusement, ça n'annonce pas la fin de la série. Anne-Gaëlle Balpe nous offre, dans ce tome, un dénouement surprenant et s'attaque une fois encore aux idées reçues. Hadrien découvre, dans la peau de Louis, que ne pas pouvoir utiliser ses jambes ne signifie pas forcément être malheureux et cloîtré chez soi.

  • « Danse, Hinatea ! » est une tranche de vie polynésienne, celle d'une petite fille qui se prépare à ses premiers examens de danse tahitienne. Inquiète à l'idée d'affronter cette épreuve, Hinatea décide de recourir à l'aide de son arrière- grand-mère, ancienne danseuse de talent. Grâce à la malice et à la sagesse de cette dernière, Hinatea apprendra que la réussite ne se nourrit pas de magie ou de hasard, mais bien de travail et de confiance en soi.
    Superbement mis en image par les aquarelles d'Elice, « Danse, Hinatea ! » est un clin d'oeil à tous ceux et celles, qui, un jour, ont eu à se transcender pour donner le meilleur de soi. C'est aussi une manière de mettre en lumière la danse traditionnelle ou Ori Tahiti, miroir de l'identité culturelle polynésienne dont elle est l'un des principaux vecteurs.
    Abordant le thème de la confiance en soi et de la persévérance, « Danse, Hinatea ! » séduira les lecteurs à partir de 6 ans qui pourront s'identifier à la narratrice tout en découvrant l'univers mythique et fascinant de la Polynésie. Rédigé dans une langue simple et vivante, le texte est facilement transposable et permet au lecteur une certaine prise de distance et la dédramatisation face à d'autres épreuves de la vie courante. Les images, poétiques et foisonnantes, sont une ode à la nature puissante de la Polynésie et par là même, répondent à l'une des fonctions premières de l'album : faire rêver les enfants.

  • Ginette et Gypsie, deux copines araignées vivent dans une même gouttière. La première adore les baskets, la seconde est muette, les demoiselles sont légèrement follettes. Surtout Ginette qui tricote, radote et fabule à tue-tête. Chacune espère le prince charmant, mais comme le dit la chansonnette : «Tiens ?! Voilà la pluie ! ». La panique déboule ; Heureusement, Paulo suivi d'Edouard, feront une apparition très remarquée en digne héros des jours de pluie.

    Cette histoire est un détournement de la célèbre comptine de « l'araignée Gypsie ». Humour absurde, jeux de mots, situations loufoques, . amours, gloire et beauté seront les thèmes abordés

  • Le fenouil timide n'aime pas se montrer. Il se cache bien souvent sous ses plumets. Un marron photographe passant pas là, décide d'en faire sa vedette. Le fenouil, pour cette fois, ne se laissera pas faire !
    Le timide ira même jusqu'à se mettre en colère. Révélant ainsi à tout le potager sa personnalité, ses idées et ses grands projets !

    Cette fable potagère, fraîche et dynamique, aborde les thèmes de la timidité, de l'estime de soi, et des jeux de mots.

  • Les parents de la princesse Bertille n'ont pas de plus grande préoccupation que celle de lui trouver un mari...
    Qui puisse la supporter. Car Bertille s'évertue à décourager tous les partis qui lui sont présentés. Excédés, ses parents lui fixent un ultimatum : soit elle épouse le dernier homme célibataire du royaume qu'elle n'a pas encore réussi à faire fuir, soit elle sera chassée. Bertille saute de joie : chassée ? C'est merveilleux, elle va enfin pouvoir voyager et mener la vie qu'elle veut. Commence alors un long périple pour la jeune princesse, qui lui fait parcourir le monde entier par tous les moyens de transport possibles et vivre des aventures extraordinaires.
    Quand elle décide enfin de se poser quelque part, c'est au Mexique, où elle se fait engager dans une fabrique de chocolats.

  • Ce soir, le grand musicien Mazort Fugus présente sa nouvelle création. Une foule venue du monde entier s'est déplacée pour l'occasion. Mais il n'y aura pas de place pour tout le monde. Les concerts de Mazort Fugus ne sont pas seulement exceptionnels, ils sont bouleversants, et ils peuvent même vous emmener très loin.

  • Une petite fille prend des cours de solfege chez Sara, une vieille femme à l'air tirste..Au fur et à mesure des leçons, la petite fille est de plus en plus curieuse de la vie de cette étrange professeure de musique. C'est comme ça qu'elle découvre que les placards sont remplis de réserve de nourriture et de photos. Elle se demande pourquoi la vieille garde tant de nourriture et qui sont les personnes sur les photos avec leurs vêtements avec une étoile jaune.

  • Mon frère et moi sommes la perfection incarnée.
    C'est mamie qui le dit.
    Nous vous présentons deux enfants A-DO-RA-BLES ! Un frère, un soeur et pas une bêtise à l'horizon : jamais un gros mot, ni de grimaces. Ils savent bien se tenir. Demandez-donc à leur mamie ce qu'elle en pense.
    On demande plutôt à leur maman ? Vous êtes sûrs ? Vous risquez d'être déçus.

  • N'allez pas vous imaginer une vieille dame qui prépare sagement des pots de confi ture.
    La vieille dame toute ratatinée n'est pas de ce genre-là. Elle est du genre à cacher ses biscuits en haut de l'armoire quand elle a de la visite, du genre à détester les enfants.
    Mais ce matin, quand elle se réveille, elle a comme un poids lourd au niveau du coeur...

  • Ce CD audio est le même que celui inclus dans le livre de l'élève En directo. Les élèves peuvent ainsi se procurer un nouvel exemplaire en cas de perte, de casse ou tout simplement s'ils veulent en garder un exemplaire à la maison.

  • Yolaine, la trentaine, apprend que sa mère est atteinte d'une maladie incurable. L'annonce vient bouleverser l'équilibre fragile de sa vie, et son rapport aux autres.
    La maladie lui prend sa mère mais lui rend sa soeur, Armelle, qu'elle n'avait jusque-là pas eu l'autorisation d'aimer.
    Comme dans un jeu de piste entre la France et la Grèce, des indices sur les non-dits de sa famille et sur la complexité des êtres humains qui la composent sont disséminés tout au long des chapitres. Au fil des pages, les vérités préétablies qui jalonnent l'existence de Yolaine volent en éclat, tandis que sa soeur se révèle être un personnage solaire.

empty