Brigitte Gautier

  • Après avoir publié l'édition complète, bilingue, des poèmes de Zbigniew Herbert, ainsi que ses trois volumes d'essais, le Bruit du temps offre maintenant à ses lecteurs Zbigniew Herbert et la poétique du don, exploration synthétique de son oeuvre, de sa biographie et de ses traductions en anglais et en chinois. Cette somme originale est le fruit de la collaboration de chercheurs de trois continents : comparatistes, linguistes, musicologues, spécialistes d'art pictural et de littérature, traducteurs. Avec leur sensibilité et leurs outils propres et dans un langage intelligible, ils projettent une nouvelle lumière sur un poète et essayiste dont l'écriture vibrante, l'ironie, la plurivocité, l'approche historique et philosophique séduisent des lecteurs internationaux. Ces études fouillées posent le contexte historique de l'Europe du xxe siècle, analysent le processus de création et la vision inédite du totalitarisme de l'auteur. La perspective du don : don du poème, dédicace qui appelle une signification supplémentaire, démarche esthétique, don de liberté et de pensée, don fait au lecteur, instaurant un lien social et spirituel, enraciné dans une tradition humaniste et retrouvant le rite grec antique, permet de revisiter cette oeuvre foisonnante qui n'a pas encore livré tous ses secrets. Ainsi que le résume l'un des auteurs : « D'un même mouvement, il s'agit de faire un don aux vivants et aux morts une restitution. » L'édition est enrichie de multiples renvois, de dessins de Herbert et de reproductions de tableaux. Récemment traduit et publié en Pologne, l'ouvrage a été salué comme « un livre important et nécessaire qui complète de manière essentielle les recherches herbertologiques, en élargissant le champ de leur problématique et de leurs perspectives de recherche, et est en outre, une précieuse contribution aux études littéraires ». Aux lecteurs qui ne connaîtraient pas encore l'oeuvre de cet écrivain polonais majeur, ce volume propose une découverte de son univers dans toute son épaisseur intellectuelle et sensuelle. À l'égal de ses maîtres, Eliot et Rilke, Herbert réenchante la littérature, pour qu'elle soit plaisir, réflexion et vecteur de vie.

  • Les systèmes totalitaires s'étant attaqués en priorité à la mémoire, il a fallu attendre les années quatre-vingt-dix et une situation politique et éditoriale nouvelle dans "l'autre Europe", pour que la littérature contemporaine commence à refléter le passé ou le retrouve enfoui. Ce retour du refoulé prend évidemment une valeur libératoire et renoue les fils d'une histoire et d'une identité occultées. Spécialistes de ces différentes cultures, nos chercheurs présentent un état des lieux sans complaisance.

  • Si la popularité de la culture française en Pologne est une chose avérée, la division de l'Europe en deux blocs a dissimulé l'influence exercée par Camus, Malraux et Saint-Exupéry sur les intellectuels polonais. Cet essai présente le contexte littéraire, politique et social dans lequel intervient la réception des oeuvres des trois écrivains, ainsi que les mythes édifiés autour d'eux. Il montre également que les valeurs défendues par ces auteurs rencontrent un écho immédiat, parce qu'elles sont une affirmation de l'individu, de sa dignité et de sa liberté, face aux systèmes qui visent à l'asservir.

  • À l'occasion du XXe anniversaire de sa mort, voici la première biographie en France du grand poète polonais Zbigniew Herbert (1924-1998). En s'appuyant sur nombre d'archives inédites, Brigitte Gautier retrace la vie de « ce poète de l'ironie historique » (Czeslaw Milosz), qui est l'objet d'une immense ferveur en Pologne, mais aussi en Allemagne, en Italie, en Angleterre et aux États-Unis.
    Zbigniew Herbert est né en 1924 dans la ville de Lwow (aujourd'hui Lviv en Ukraine). Après une enfance heureuse, il fait l'expérience tragique de la mort de son jeune frère, de l'invasion soviétique de 1939, puis allemande de 1941, avec leur cortège d'atrocités. Au lendemain de la guerre, sa famille s'installe à Gdansk - l'est de la Pologne ayant été annexée par l'URSS. Tandis qu'il mène de front des études de droit, de commerce et de philosophie, Herbert écrit des poèmes « pour son tiroir » : il reste sourd aux séductions du pouvoir stalinien. Ce n'est qu'avec le tournant de 1956 qu'il peut enfin donner sa mesure : il publie son premier recueil, Corde de lumière, que le public reçoit comme une bouffée d'oxygène. Suivront Hermès, le chien et l'étoile (1957), Étude de l'objet (1961), Inscription (1969), Monsieur Cogito (1974). Mettant à profit les ambiguïtés du système, il parviendra à voyager en Occident : il y nouera des amitiés, y vivra des amours et en rapportera des pages incomparables sur l'art et la culture. Herbert a toujours considéré le communisme comme un totalitarisme aussi néfaste que le nazisme. Le public polonais lui en sait gré, et le poète en reçoit une reconnaissance éclatante quand, déjà célèbre, il met tout son prestige dans la lutte contre le régime du général Jaruzelski et publie à Paris, en 1983, son recueil Rapport de la ville assiégée.
    Il meurt alors que bien des voix avançaient son nom pour le prix Nobel de Littérature.

  • Zbigniew Herbert, auteur culte en Pologne, n'est connu en France que d'un cercle de privilégiés. Cet ouvrage se propose donc de donner une vision panoramique de son oeuvre de poète et d'essayiste et de l'introduire à un public plus large. D'autant que son oeuvre englobe le monde de la sensation, de l'expérience humaine, de l'art, le passé des civilisations... Elle est nourrie des nombreuses années passées à l'étranger, en particulier en France, par son auteur.

  • La transition de 1989 en Europe de l'Est, redevenue ainsi "Europe centrale et orientale, a bouleversé le continent européen et les visions de l'histoire. Les changements ont influencé la langue, l'histoire et la littérature des différents pays. Il existe un avant et un après-1989 de la langue, qui devient plus riche, parfois anarchique, plus précise et surtout plus joyeuse. La littérature est là pour le prouver. Elle se réapproprie le passé de façon ludique et dévoile la complexité du présent.

  • Grâce aux conseils et à l'expérience de deux experts en image, personnalisez votre look, pour que celui-ci soit en adéquation avec votre personnalité et vous donne confiance en vous.
    Brigitte Gautier et Claude Juillard sont experts en image et visagistes, et parcourent le monde depuis plus de 20 ans pour de grands groupes cosmétiques, formant les professionnels de la mode et de la coiffure. C'est leur expérience et leurs conseils qu'ils nous font partager dans cet ouvrage.
    Un coach pour un nouveau look s'adresse à toutes les femmes qui cherchent à donner du caractère à leur image. Il s'adresse également à tous les professionnels de la beauté pour les aider à mieux comprendre les désirs de leurs clientes. Dans le premier chapitre, Brigitte Gautier explique comment mieux se connaître par la couleur, par un décryptage de ses effets, ainsi que des couleurs qui nous vont, par des tests et des palettes. Dans le deuxième chapitre, Claude Juillard nous sensibilise aux formes et, grâce à des tests de psycho-morphologie, nous guident vers les lignes de vêtements qui nous vont bien. De plus, les coachs décodent notre gestuelle intuitive, ainsi que nos asymétries naturelles. Enfin, dans le dernier chapitre, Brigitte Gautier personnalise le look et décrit 8 types de femmes qui mettent en scène, avec logique, les couleurs et les formes.
    Grâce à cet ouvrage, développé sur 10 leçons, parfaitement conseillées, chaque lectrice va pouvoir choisir judicieusement et en toute logique le style qui lui convient et qui lui permettra de prendre confiance en elle, dans sa vie de tous les jours. Tel est le but de cet ouvrage, un coach pour un nouveau look !
    Enfin, ce livre est abondamment illustré par une dessinatrice de talent, Colonel Moutarde.

  • Camus, Noces, suivi de L'Eté; Zbigniew Herbert, Le Labyrinthe au bord de la mer; Lawrence Durrell, L'Ombre infinie de César, Regards sur la Provence.
    Tout pour réussir l'agrégation.

empty