Arnaud Ramsay

  • « Quel bonheur d'être au monde ! Et que tout nous soit donné !C'est une grande grâce, Monsieur, que d'aimer la vie danschacune de ses heures, dans chacun de ses visages, danschacune de ses tâches. Une grâce qui est plus heureuse quele bonheur puisqu'elle se fait bonheur dans le malheur même. »C'est ainsi que l'historien de la littérature Thierry Maulnieraccueillait Jean d'Ormesson sous la Coupole, en juin 1974.Celui qui a incarné le meilleur de l'esprit français s'est éteintle 5 décembre 2017, et son existence riche et mouvementéeest plus que jamais fascinante à découvrir. Car au-delà de saconversation pétillante et subtile, Jean d'Ormesson a toujours suavoir l'élégance d'être léger pour mieux cacher ses fêlures etses déchirures intimes.Voici, sous la plume alerte d'Arnaud Ramsay, la biographie deJean, Bruno, Wladimir, François-de-Paule Le Fèvre d'Ormesson,celui qu'on a pu qualifier d'aristocrate le plus populaire du pays

  • Le Russe Dmitry Rybolovlev, 50 ans, est classé 148e fortune mondiale par le magazine Forbes. Installé en principauté, il est depuis Noël 2011 le président de l'AS Monaco, régénérée depuis son arrivée : alors dernier de Ligue 2, le club a atteint les quarts de finale de la Ligue des champions. Figure polymorphe, médecin urgentiste diplômé de cardiologie, homme d'affaires de dimension internationale ayant transformé l'entreprise Uralkali en géant du potassium, il a été marqué par ses onze mois de prison.

    Des confins de l'Oural au stade Louis-II... Cet essai biographique reconstitue la saga épique de ce personnage timide, déterminé et mystérieux. Il dissèque son destin hors du commun et plonge au coeur des coulisses d'une équipe de football, entre transferts et négociations. Une enquête de sa ville natale de Perm à l'île de Skorpios d'autant plus complète que, pour la première fois, Dmitry Rybolovlev a accepté de lever le voile et de se confier.

    Un document rare.

  • Plus grand judoka français de l'histoire, David Douillet, longtemps parrain de l'opération Pièces jaunes, est aujourd'hui, à 41 ans, député UMP des Yvelines. Mais aussi chef d'entreprise, homme de médias, franc-maçon. Cette biographie non autorisée décrypte les nombreuses vies de celui qui a été la personnalité préférée des Français, dévoilant que, derrière les sourires du gamin élevé par sa grand-mère dans un village normand et après la soif de victoires, se cachent une ambition dévorante, véritable boulimie de pouvoir, d'argent et de reconnaissance. L'auteur a mené une enquête fouillée qui éclaire d'un jour nouveau le champion populaire : on apprend par exemple que Michel Denisot voulait en faire son successeur à la tête des sports de Canal+, et qu'une phrase sévère à l'encontre du PSG lui a coûté un poste de secrétaire d'Etat aux Sports. Derrière la carrière hors-normes de l'athlète, le désir d'ascension est permanent.

  • Perles de foot

    Arnaud Ramsay

    • Fetjaine
    • 7 Février 2013

    Comme disait Pierre Desproges, " les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football. Les cerveaux aussi ! " Et pourtant, depuis des décennies, footballeurs et entraîneurs se répandent dans les médias pour proposer leur vision très personnelle du ballon rond.
    Ce livre propose de retracer l'histoire de ce sport à travers plus de 500 citations cultes, classées par thèmes ou par noms de joueurs légendaires.
    Quelques extraits :
    " Ils arrivent à trouver des passes dans les intervalles... Euh...dans les intervaux. " (Aly Cissokho, international français).
    " Je suis une Ferrari, tu me conduis comme une Fiat ! " (la nouvelle égérie du PSG, Zlatan Ibrahimovic, s'adressant à Pep Guardiola, son ancien entraîneur à Barcelone).
    " Alex Ferguson est le meilleur entraîneur que j'aie jamais eu à ce niveau. Bon d'accord, c'est le seul entraîneur que j'ai eu. Mais c'est quand même le meilleur entraîneur que j'ai eu. " ;
    " Nous voulons baptiser mon fils Brooklyn, mais nous ne savons pas encore dans quelle religion. " (David Beckham).
    " J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l'ai gaspillé. " ;
    " J'avais une maison au bord de la mer. Mais pour aller à la plage, il fallait passer devant un bar. Je n'ai jamais vu la mer... " " J'ai dit un jour que le Q.I. de Gazza (surnom du joueur anglais Paul Gascoigne) était plus petit que le numéro de son maillot et il m'a demandé: "Qu'est ce qu'un Q.I. ?" " ;
    (George Best, mythique attaquant britannique).
    " Désolé, coach, j'aurais du resserrer les cuisses.
    - C'est ta mère qui aurait du resserrer les cuisses ! " (le légendaire entraîneur de Liverpool, Bill Shankly, à son gardien après que le ballon lui ait filé entre les jambes).
    " Messi est un très grand joueur. Mais quand il aura marqué 1 283 buts comme moi, quand il aura gagné trois Coupes du monde, on en reparlera. L'amoureux du football dirait qu'il est du moment. Certains diront que Beethoven ne savait pas jouer du piano, d'autres diront que Michel-Ange ne savait pas peindre et que Pelé ne savait pas jouer au football. Mais on a tous reçu un don de Dieu. " (Pelé, Le Monde, 2012).
    " Si un jour ma vie était adaptée au cinéma, George Clooney pourrait jouer mon rôle. C'est un acteur exceptionnel et ma femme pense que ce serait le meilleur choix. " (José Mourinho, actuel entraîneur du Real Madrid).
    " Cantona m'a dit un jour, alors que je lui annonçais qu'il était remplaçant : "On ne met pas Canto sur le banc." Je lui ai répondu : "Prends une chaise et assieds-toi à côté alors."" (Raymond Goethals, entraîneur de l'OM, racontant l'incident qui l'avait opposé à Cantona).

  • Défenseur au port altier, doté d'une technique largement au-dessus de la moyenne, champion du monde en 1998, devenu sélectionneur de l'équipe de France à l'été 2010, la carrière du " Président " (son surnom depuis son passage à l'OM) semble avoir été un long fleuve tranquille. Taiseux, très secret sur sa vie privée, Laurent Blanc se présente comme un homme simple, presque trop lisse pour être honnête.Pourtant son parcours a été émaillé de cuisants échecs : le futur libero des Bleus connaîtra une trajectoire chaotique en club, marquée par des échecs à Naples et Barcelone. C'est seulement sur le tard, après son arrivée à Marseille, qu'il devient un joueur accompli. De même, ignoré par le club phocéen, puis par la Fédération française de football, il devra patienter plusieurs années avant de prendre les rênes d'une équipe.Cette enquête, réunissant plus d'une centaine de témoignages, révèle la vie secrète du Français le plus médiatisé (après le Président, le vrai cette fois) : son enfance dans l'ombre d'un père omnipotent, son rapport à l'argent, ses drames intimes, le rôle trouble de son agent Jean-Pierre Bernès qui, pour s'attirer les faveurs d'un joueur, lui promet une place chez les Bleus de Laurent Blanc, ou encore les coulisses de l'affaire des quotas (et le drôle de jeu de Lilian Thuram).

  • Anelka

    Arnaud Ramsay

    Le jeune prodige de Trappes, où il fréquentait le même square que Jamel Debbouze, formé à Clairefontaine, a pourtant connu l'équipe de France dès 17 ans. Aimé Jacquet lui donne sa chance avant le Mondial 1998. Il brille alors à Arsenal, sous la férule d'Arsène Wenger, qui l'a chipé au Paris Saint-Germain. Encore trop jeune, il ne sera finalement pas de l'aventure des champions du monde. Quatre ans plus tard, Il a acquis un statut de buteur prolifique et a gagné la Ligue des champions avec le Real Madrid, mais Roger Lemerre, avec qui il a remporté l'Euro 2000, lui préfère Djibril Cissé. En 2006, rebelote : Raymond Domenech, qui l'a pourtant relancé en sélection, le laisse à quai. Son mental d'airain l'a aidé à ne pas baisser les bras dans les épreuves. Longtemps perturbé par des relations difficiles avec les journalistes et avec les joueurs et entraîneurs de ses clubs et de l'équipe de France, il s'est aujourd'hui apaisé. Brillant en club avec les Londoniens de Chelsea, sacré meilleur buteur d'Angleterre l'an passé, il est aussi devenu l'un des cadres de l'équipe de France.

  • Bercé par le football depuis toujours, Antoine Griezmann se heurte au rejet des centres de formation français : trop petit, trop frêle. Dès l'âge de 14 ans, il quitte alors Mâcon pour rejoindre la Real Sociedad au Pays basque espagnol, seul club à croire en son talent.
    Incarnation de la persévérance, il sera désigné meilleur joueur du championnat espagnol avec l'Atlético Madrid, devant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, et sacré meilleur joueur et buteur de l'Euro en 2016.
    Son enfance, ses essais infructueux, les coulisses de l'Euro, ses échanges avec Didier Deschamps, sa suspension de treize mois de l'équipe nationale après une sortie dans une boîte de nuit parisienne, le match France-Allemagne du 13 novembre 2015 tandis que sa soeur était au Bataclan : l'attaquant discret se livre pour la première fois avec sincérité et franc-parler, sans rien cacher de ses doutes ni de ses ambitions.

  • Mes dix ans dans le monde merveilleux du rugby !
    « Je suis le plus grand escroc du rugby. Je ne l'ai jamais pratiqué de mon existence. Sauf une fois à l'école, pendant dix minutes. Je suis d'autant plus un escroc que je fais partie des gens les plus connus de ce sport. Or ma notoriété n'est pas méritée : je ne représente rien du tout. Enfin, escroquerie ultime, je ne connais même pas toutes les règles ! J'ai une vision ambitieuse qui ne cadre pas avec notre rugby, où règne la prime à la médiocrité. Seuls ceux qui ont mal géré leur club et perdu beaucoup d'argent peuvent s'enorgueillir d'une belle ascension... ».
    En mai 2006, Mourad Boudjellal devient président du Rugby Club toulonnais, qui végétait en Pro D2. Depuis, le RCT a attiré de nombreuses stars, remporté un titre de champion de France et trois Coupes d'Europe consécutives. En « XV commandements », l'homme d'affaires raconte, avec un franc-parler et un sens de la formule qui n'appartiennent qu'à lui, une décennie riche en rebondissements.
    Les secrets de ses transferts, ses rencontres avec les dirigeants politiques, ses affrontements avec la Ligue nationale, ses relations avec Jonny Wilkinson et Bernard Laporte, ses échecs cuisants ou les coulisses de son vrai-faux départ... Autant d'épisodes, jamais dévoilés, adaptés à la sauce toujours aussi relevée du patron du RCT.

  • Eté 2018. En Angleterre, la Reine Elizabeth s'apprête à anoblir le sélectionneur Portugais José Mourinho, pour le remercier d'avoir remporté la coupe du monde à la tête de la sélection anglaise. De retour aux affaires courantes à Manchester United, le "Special One" va devoir gérer les égos de ses joueurs vedettes... Une BD fiction extrêmement documentée qui pourrait bien devenir réalité !

  • Les légendes du PSG

    ,

    • Solar
    • 15 Novembre 2018

    Dahleb, Susic, Lama, Rai, Weah, Ronaldinho, Pauleta, Ibrahimovic, Cavani, Neymar et Mbappé... les onze artistes qui ont écrit l'histoire du Paris-SG.
    Ce livre propose leur histoire, leur rôle et leur impact au sein du PSG. Les illustrations de Greg apportent un nouveau regard et permettent d'imaginer qu'ils ont joué à la même époque, dans la même équipe !
    Un ouvrage de choix pour tous les fans du club parisien, l'année même où une nouvelle star, Neymar, vient poursuivre la légende du PSG, au côté du nouveau champion du monde Mbappé.

  • « Je suis un président énervant. C'est inscrit dans mon caractère. Et ça me plaît.» Mourad Boudjellal, l'emblématique président du Rugby Club Toulonnais, est réputé pour ses coups de gueule qui secouent régulièrement le monde de l'Ovalie. Pour la première fois, ce fils d'immigrés algériens déroule le fil de sa vie trépidante. Il raconte ses racines, ses succès en BD, et pose son regard acéré sur le monde du sport et sur l'ensemble de la société.
    L'histoire d'un homme, rapportée avec humour, sincérité et franc-parler.

  • " Ce que j'ai vécu, je ne le souhaite à personne, pas même à mon pire ennemi. Otage et prisonnier d'un système, privé de liberté et de visa, sans possibilité de quitter le pays, j'ai cru devenir fou. J'ai même craint d'y laisser ma peau. " Retenu un an et demi au Qatar, Zahir Belounis est devenu le symbole malgré lui des dérives de ce pays si cher aux intérêts français.
    Son histoire débute pourtant idéalement. Footballeur modeste, le milieu de terrain est recruté en 2007 par un club qatari présidé par le ministre de la Défense, à qui la France essaie de vendre des Rafale... Si son salaire n'a rien de mirifique, Zahir Belounis a enfin l'occasion de toucher du doigt le haut niveau. Mais, du jour au lendemain, il n'est plus payé et le rêve vire au cauchemar : pour avoir osé protester, le joueur est assigné à résidence avec sa femme et ses filles et se trouve dans l'impossibilité de travailler et de quitter le pays.
    Passivité des autorités françaises, chantage et menaces en tout genre, rencontres avec François Hollande et Manuel Valls, lettre à Zidane... L'auteur raconte avec courage son combat pour retrouver la liberté.
    Le témoignage-choc d'un footballeur français piégé au Qatar dont l'histoire a fait le tour du monde.

  •  Le livre officiel des 80 ans de la Ligue 1. Le championnat de France de première division célèbre cette année ses 80 ans d'existence. Ce très beau livre (en partenariat avec la Ligue de football professionnel) retrace cette aventure humaine et sportive.

  • Plus de 60 jeux (charades, mots croisés, jeux de différences, coloriages magiques, labyrinthes, codes secrets, rébus.) pour découvrir les athlètes et les différentes disciplines olympiques tout en s'amusant. Les illustrations drôles et tout en couleur donnent à ces cahiers éducatifs un aspect récréatif que devraient aimer tous les petits sportifs en herbe !

  • " Il est simplement dommage que, au très haut niveau, montrer ses sentiments soit aussi mal perçu. " M. B.

    Mathieu Bastareaud, l'emblématique joueur de Toulon et de l'équipe de France, se livre avec une franchise peu commune et nous fait pénétrer dans les coulisses du rugby. Doté d'un physique hors norme pour un trois-quarts - 125 kilos pour 1,85 mètre -, ce champion atypique possède une sensibilité à fleur de peau.
    Il revient ici sur son parcours, de son éclosion au Stade Français à ses titres avec le RC Toulon, au côté de Jonny Wilkinson. Joueur prodige, il est convoqué dès l'âge de 18 ans en équipe nationale, et devient rapidement l'une des attractions des Bleus. Mais, lors d'une tournée en Nouvelle-Zélande, il se retrouve au coeur d'une affaire d'État sur laquelle ce récit fait enfin toute la lumière. Aujourd'hui, il est l'une des vedettes attendues de la Coupe du monde en Angleterre.
    Entre succès et dépression, la confession d'un homme désormais apaisé, mais qui ne cache ni ses doutes ni ses souffrances.

  • Ils sont devenus champions du monde le 12 juillet 1998 et c'était hier. Depuis leur succès au Stade de France face au Brésil, les Bleus de Zinédine Zidane n'ont jamais quitté le coeur des Français. Nés pour gagner, portés par leur talent individuel et leur sens du collectif, ils ont tracé la voie aux générations suivantes. Mais personne n'a pris le relais.
    Aujourd'hui, ces champions, toujours aussi populaires, tiennent les leviers du pouvoir. Sportif, d'abord : Deschamps dirige les Bleus, Blanc entraîne le PSG. Médiatique, ensuite : Lizarazu, Dugarry ou Petit son devenus des stars de l'audiovisuel. Économique, enfin : Zidane et Desailly brassent des fortunes considérables.
    Les auteurs de ce livre, Arnaud Ramsay et Gilles Verdez, côtoient les champions du monde depuis longtemps. Ils ont recueilli leurs témoignages, percé certains de leurs secrets et répondent à des questions brûlantes : ces hommes d'influence se sont-ils concertés pour occuper les postes-clés en écartant les autres ? Qui sont les leaders, les « politiques » du groupe ? Existe-t-il des clans au sein de France 98, leur prestigieuse association ? Des rivalités ? Ont-ils des ennemis ?
    Cette première enquête sur des champions mythiques révèle leurs ambitions, leurs forces mais aussi leurs fragilités. Et retrace l'exceptionnelle destinée d'une équipe de football de légende.

  • De "Platoche" à "Monsieur le président". Meilleur joueur français du XXe siècle avec Zidane, élu trois fois Ballon d'Or grâce à ses prestations comme meneur de jeu et buteur avec l'équipe de France comme la Juventus Turin, sélectionneur de l'équipe de France, co-président du comité d'organisation de la Coupe du monde 1998, conseiller spécial de Sepp Blatter à la Fifa, vice-président de la Fédération française, Michel Platini, 58 ans, est depuis 2007 le président de l'Uefa, la puissante institution qui régit le football européen.
    Pour beaucoup, un rang de chef d'Etat. Réélu triomphalement en 2011, il est légitime pour, au printemps 2015, s'emparer de la Fifa, où il devrait lutter face à son ancien mentor, Sepp Blatter. Une ascension méticuleuse pour celui qui, enfant, en Lorraine, était surnommé "rase bitume" et nourrissait de sérieux complexes. Derrière ses blagues potaches et son détachement apparent, une ambition, une vision, l'esprit d'initiatives des grands patrons fréquentés (Agnelli, Riboud, Lagardère) ainsi qu'une habileté politique forgée auprès des présidents de la République tous côtoyés depuis Valery Giscard d'Estaing.
    Dès 2005, Michel Platini reconnaissait sa mue : "C'est vrai que je deviens de plus en plus politique. Je deviens même un peu hypocrite." Cette enquête au long cours explore la personnalité du patron de l'Uefa, stratège au caractère rancunier. Déroutant, intuitif, susceptible, taquin, entretenant des liens complexes avec les champions du monde 1998, homme de combats (le fair play financier, l'arbitrage à cinq), le meilleur nº10 de sa génération s'est mué en parfait animal politique.
    L'ouvrage, émaillé de révélations et d'anecdotes, est nourri de nombreux témoignages (Louis Nicollin, Roselyne Bachelot, Marie-George Buffet, Daniel Cohn-Bendit, etc).

  • Un chat, paraît-il, possède neuf vies. Bernard Tapie, qui retombe également toujours sur ses pattes, en a vécu bien plus. A 71 ans, ce roman français à lui tout seul a multiplié les casquettes professionnelles. Le destin hors-norme de ce fils d'une aide-soignante et d'un ouvrier ajusteur-fraiseur méritait bien une bande dessinée. Révélations et anecdotes se succèdent : avec Tapie, on entre dans 40 ans de coulisses de la République, à la croisée de la politique, du monde des affaires et du show-biz.

empty