Langue française

  • Clémence est cratérologue.
    Elle retrouve le professeur Rainette sur une île perdue, pour étudier un étrange volcan apparu subitement. Mais des soldats les capturent. Clémence parvient à s'enfuir à bord d'un de leurs sous-marins. Déterminée à percer le mystère décidément bien gardé du cratère, elle revient sur l'île avec son ami François et le jeune Martin, un écervelé qui est fou amoureux d'elle. Ils découvrent un pasage secret, qui les mènera au coeur d'un plan machiavélique, mettant en jeu le plus grand -et le plus sinistre- pénitencier du monde, une guerre à venir et des voyages dans le temps.

  • Un acte impossible

    Collectif

    Sciences appliquées de Hambourg en Allemagne, au DAMS de Gorizia en Italie et à l'Ecole supérieure de l'image d'Angoulême en France. Je leur ai proposé de dessiner quelque chose qui leur était arrivé et d'en faire un acte impossible. Impossible dans la vie organique, impossible dans la nature, mais possible dans l'acte de création qu'est le dessin.
    Ils ont dessiné 20 BD et 34 films, d'une urgence narrative et d'une qualité à la fois évidente et extrêmement surprenante si l'on considère que les histoires ont été réalisées en dix jours en France, les films en dix jours en Italie et en quelques semaines en Allemagne. Ce matériel, selon moi précieux, à la fois bizarre et clair, est assemblé ici en 430 pages et 52 minutes contenues dans le DVD qui se trouve à la fin du livre, et constitue la mise en oeuvre de quelque chose que l'on peut vraiment qualifier d'acte impossible.
    Je m'appelle Stefano Ricci.

  • Le parc

    Jul Gordon

    Un vieil homme en chaise roulante passionné d'armes, son thérapeute qui habite dans un container en collocation avec une femme chat, d'étranges cochons d'inde, Theresa une femme riche qui passe son temps à se prélasser dans son salon chaotique, son frère qui veut s'acheter une épouse, ses cinq fils, les quintuplés.

    Une série de personnages drôles, inquiétants, atypiques, gravitent dans une certaine indifférence autour d'un parc. Ils composent une société autarcique, et vont bientôt partager un destin commun. Les actions des uns entrainent des répercussions en chaine dont pâtissent les autres, mais gare au retour du boomerang !

    Jul Gordon pousse la bande dessinée à la frontière de son langage et de ses codes, à la croisée d'autres arts. L'intrigue et les personnages font penser à une sorte de théâtre de l'absurde servi par un graphisme précis et minimaliste ; la mise en couleur directe et l'usage de collages donnent aux dessins une matérialité et une sensibilité bien particulières. Elle dépeint une micro-société en miroir de la notre. Des éléments imaginaires s'imbriquent à des aspects réels et concrets qui témoignent d'une observation attentive et amusée de notre monde.

  • 2 suiveurs

    Lucas Méthé

    Deux "suiveurs" retroussent leurs manches et se coltinent à l'art, à la spiritualité, à la nature et à leur propre amitié... Les traces laissées par leurs pieds tout salis d'encre dessinent un long poème coloré, généreux, plein de sève, d'humour et d'amour !
    Bras dessus, bras dessous, ils tentent de s'ouvrir un chemin pour embrasser le monde...
    2 Suiveurs est un long poème graphique foisonnant et tout en couleur. C'est une forme d'autobiographie, focalisée sur la vie intérieure et déplacée dans un univers où l'imagination transcende et métamorphose le réel.
    On n'est pas loin du Don Quichotte de Cervantès ; ici les moulins à vent ne sont pas des géants mais des membres du conseil municipal contre lesquels se battre vaillamment.

  • Bienvenue dans un petit immeuble de centre-ville comme il en existe tant, avec sa cage d'escalier décrépite, ses voisins qui s'espionnent mutuellement, l'oeil rivé au judas, et bichonnent leur modeste intérieur. Un séisme ébranle la maison lorsque le propriétaire refuse de renouveler le bail des Guibert, les plus anciens locataires de l'immeuble, contraints à l'exil. Leur petit deux pièces exiguë est bientôt investi par un improbable résident bien connu de toutes les midinettes...
    Brad Pitt. Le beau gosse d'Hollywood va transformer ses voisins en acteurs malgré eux d'une infernale sitcom, avec son lot de jalousies, de coeurs brisés, de plans machiavéliques et de guest stars.

  • Django banjo

    Collectif

    Dans ce livre, les gens du voyage parlent d'eux-mêmes.
    A travers des témoignages de grands-parents dessinés par leurs petits-enfants, qui en profitent pour nous parler de leur vie d'aujourd'hui. Des enfants sédentaires et voyageurs se rencontrent pour inventer des bandes dessinées ensemble.

  • Ulrik est un jeune extraterrestre, bibliophile et curieux, qui décide de partir de son domicile familial pour aller à la rencontre du monde et des femmes.
    Sur le chemin, il rencontre Léna. Elle non plus n'est pas d'ici, elle loge dans une maison abandonnée. Abandonnée ? Non ! La sorcière Gromaka reine de la forêt, est sur le chemin du retour. Et elle est bien décidée à récupérer un objet magique -des pompons d'un rouge éclatant- que lui a dérobés Ulrik, par coquetterie.

  • Visiter tous les pays est le fruit d'un travail de plusieurs années, qui s'est enrichi de voyages et de rencontres dans de nombreux pays (en Islande, Finlande, Bolivie). Chacune des histoires qui composent ce recueil explore une technique différente : crayon de couleur, encre de chine, encres colorées, feutres, tout en développant des thématiques récurrentes : la question des limites, des frontières, de l'ailleurs et la re-cherche de soi dans des décors dominés par une nature exaltée.
    Les personnages de Pina Chang sont des étrangers, des vieux, des vagabonds, autant d'individus en marge des sociétés humaines et qui évoluent à leur périphérie. Ils arpen-tent des univers qui semblent presque le reflet de leur monde intérieur, dans lesquels on retrouve néanmoins les échos de tensions sociales et politiques.
    Dans Une Vieille Histoire, un long récit de 58 pages, sur une scène de théâtre dressée au coeur d'un village perdu dans la jungle, on rejoue l'histoire de Mamita, cette vieille femme alcoolique et solitaire dont le secret attise tous les fantasmes et toutes les peurs.

  • Didissque est un chanteur musicien dans un monde étrange où il vivote, se balade et fait la fête avec son amie Smelline ; il semble insouciant.
    Un jour, son mentor, Carster, disparaît. Didissque n'en dort plus et découvre des choses étranges autour de la maison de Carster. Une nuit, il rencontre la mystérieuse Nono dont il tombe amoureux... et qui disparaît à son tour. De plus en plus tourmenté par ces disparitions, il va aller de chansons en découvertes, de combats en poursuites, de traquenards en plans d'évasion et peut-être retrouver ses amis...

  • Légendes du voyage

    Collectif

    7 histoires réalisées par des jeunes gens du voyage et des auteurs professionnels, pour voyager dans le ciel, en Afrique, à Paris, dans des kebabs, chez les rappeurs tagueurs en or, dans le monde supermagique des licornes... Tout ça sans bouger de chez soi !
    Avec en cadeau un poster géant à détacher : Superlicorne, un jeu de société pour s'amuser à sauver le monde.

  • L'Intégrale compile les 6 numéros de L'Épisode, un journal international de bande dessinée. L'occasion de découvrir, au gré d'histoires courtes ou de récits complets, une quarantaine de jeunes auteurs du monde entier (France, Chine, USA, Japon, Suède, Dakar.) et autant de styles graphiques : un mélange singulier et poétique. Au delà la culture propre à leurs pays d'origine, ces auteurs partagent une culture com-mune, influencée par les albums classiques d'aventure de leur jeunesse, les romans graphiques, les mangas, des récits de science-fiction ou autobiographiques. Ils en font un mélange singulier et poétique, nous baladant dans des univers quotidiens ou fantai-sistes, souvent les deux à la fois.
    Parmi ces auteurs, on retrouve : Birgit Wehye, Jason Overby, Daniel Locke, Thomas Gosselin, Leon Sadler, Mai Yan Jane Lee, Etienne Beck.

  • Des astres

    Cléry Dubourg

    Des Astres est un récit épique, qui n'est pas sans rappeler la grande épopée des chevaliers de la Table Ronde. Les personnages entrechoquent leurs par-cours, leurs desseins, leurs rêves, souvent antagonistes, dans des bruits de cliquetis d'ar-mures métalliques. Ils sont comme des pantins entre les rayons du soleil qui, sous les éclats de rires moqueurs d'une lune sceptique, crée des héros en quête d'héroïsme. En guise de Graal, chacun se lance à la recherche de l'épée de justice, capable, pour peu qu'elle atter-risse entre de bonnes mains, de séparer la lumière des ténèbres, le bien du mal, les disso-ciant à jamais au profit d'une humanité enfin apaisée.
    Le chevalier au renard, dernier né du soleil qui joue avec lui son ultime va-tout, subit une série d'épreuves mortelles sans se douter que dans les coulisses, on se sert de lui, de son énergie et de sa naïveté, pour approcher de l'épée et l'utiliser à une toute autre fin...
    Cléry Dubourg utilise les ingrédients du conte, dans un univers moyenâgeux empli de quêtes et d'épreuves, peuplé de personnages attachants ou intrigants, le Soleil, la Lune, le machia-vélique Morsure, en les distordant avec ceux de la science-fiction : attaque de météorites et voyages dans le temps.

  • Stefano Ricci a proposé à 35 jeunes auteurs du monde entier de réaliser au moins 2 pages au format A3 sur une ville qui leur est familière. Ils nous proposent 40 reportages sur des villes du monde entier : Téhéran et ses dangereux passages secrets, Athènes, des jeux d'enfants à Gao, l'art populaire à La Paz, l'urbanisation débridée de Séoul, les marchés en Chine comparés à ceux de France, Récife et ses favelas.
    Cette pratique de la bande dessinée journalistique s'inscrit dans une tradition ancienne et riche. Thierry Smolderen nous donne un aperçu des débuts des reportages dessinés à travers des pages publiées dès 1870 dans de prestigieux journaux, tels Le Graphic et L'Illustrated London News. La diversité et l'inventivité des styles graphiques et des com-positions de page révèlent les multiples possibles explorés par la bande dessinée dès ses débuts.
    40 Cartes Postales d'ici est un tabloïd A3, un support typiquement journalistique, coé-dité avec Mami Verlag, la maison d'édition de Stefano Ricci et d'Anke Feuchtenberger.

  • Subra Ptareo est rejeté par sa communauté au motif qu'il serait empoisonné et de-vrait se purifier dans la dangereuse forêt de New China. Il erre dans un monde incon-nu et particulièrement hostile, jusqu'à ce qu'il soit sauvé et recueilli par Naphtha, Pico, et Wendy, l'inquiétante sorcière. Les personnages se croisent et dessinent les contours d'un univers bientôt fami-lier, dans lequel chacun trouve la place d'exprimer son caractère et ses désirs. Mosfet, le savant génial, tente de composer avec la moitié sombre de son âme pour créer des hommes nouveaux. Ses créatures les moins ratées se promènent en liberté, alors que cinq d'entre elles sont enfermées au « pentagone » et jurent de se venger. Leur conspiration touche à son aboutissement tandis que la fameuse et mysté-rieuse « nuit de la transmutation », approche. Malgré les recommandations de ses amis, Subra Ptareo s'enfonce de nouveau dans la forêt pour y vivre cette fameuse nuit de la transmutation...
    Powr Mastrs est une bande-dessinée culte, dont certains passages ont été édités dans de prestigieuses revues aux USA (Kramers Ergot), mais aussi en Europe (Glomp, la revue de Tommi Musturi et Canicola). Cette oeuvre n'a encore jamais été traduite en Français.
    Elle est pourtant riche d'un dessin aérien, élégant, polymorphe et incroyablement inventif, d'une mise en page audacieuse qui tend vers l'abstraction, de jeux de mots savoureux qui contribuent à la singularité d'un univers à la croisée de nombreuses influences (manga, SF, Jeux de rôles, tout en lorgnant du côté du Magicien d'Oz et d'Alice au pays des merveilles).

  • Avant Adam est une adaptation d'un récit de Jack London. Un enfant est hanté par un rêve préhistorique. Chaque nuit, il tombe d'un arbre et se réveille en sueur. Adulte, son rêve continue et s'enrichit de détails, devient une histoire. C'est l'histoire de son ancêtre, un petit garçon du peuple des arbres, et de ses compagnons d'aventures Oreille-Pendante et Rapide. Témoins de la grande guerre entre le peuple des cavernes et le peuple du feu, le plus évolué et impitoyable, ils affrontent mille dangers. À l'issue de cette guerre rêvée, on imagine le début de l'histoire humaine. Ses rêves font écho à ses propres expériences et à son évolution dans le monde contemporain, de l'enfant à l'adolescent et à l'étudiant en psychologie, jusqu'à brouiller les pistes. A travers ce conte, Jack London et Giacomo Nanni nous offrent une réflexion tout en poésie sur l'humanité et notre société.

empty